Contrib. 1c3 :

  Durable ou simple mode,
la finance comportementale ?

par Martin Sewell, le 18 avril 2001

La FC est née, en tant que telle, à la publication du papier de De Bondt et Thaler attaquant
directement l'hypothèse d'efficience des marchés : "Does the Stock Market Overreact?"
en 1986.

Encore qu'aucune histoire de la FC ne serait complète sans mentionner les psychologues
Daniel Kahneman et Amos Tversky pour leur article "Prospect Theory: An Analysis of

Decision Under Risk" (1979). (*)

Ce n'est donc pas si nouveau !

Cela peut signifier quelque chose pour la durabilité de la FC - la popularité de l'analyse
technique ne semble pas avoir baissée au fil des ans.

A l'inverse, l'effet janvier et l'effet petites entreprises semblent s'être déjà évanouis.

Cependant, je considère que la plupart des aspects comportementaux sont relativement simples.

Cela dit, le repérage de toute trace laissée sur le lieu du crime (le marché) pourrait se trouver
compliqué par (par exemple) une combinaison de sur- et sous-réactions sur diverses échelles
de temps.

On ne voit guère comment l'excès de confiance en soi (overconfidence) - qui conduit à des
volumes excessifs de transactions - pourrait se mettre à diminuer.

 

Année: 1970 - Hypothèse d'Efficience des Marchés (HEM)
Même si un groupe d'investisseurs a une conduite irrationnelle (par exemple par rapport à la
valeur fondamentale) - en masse et de façon constante - alors les joueurs rationnels vont
immédiatement faire des arbitrages ramenant les cours à la valeur fondamentale.

Année: 2010 - Hypothèse de Finance Comportementale (HFC)
Même si un groupe d'investisseurs a une conduite rationnelle (par exemple par rapport à la
valeur fondamentale) -  en masse et de façon constante - alors les joueurs comportementaux
vont immédiatement
faire des arbitrages ramenant les cours à la valeur comportementale.

 

Qu'est-ce qui ne colle pas dans la symétrie évoquée ci-dessus ?

Ce qui attire vers l'hypothèse de la marche aléatoire c'est que c'est la seule
solution stochastique "stable";
si chacun savait que les fluctuations doivent se produire au
hasard, elles continueraient quand même à se produire au hasard.

(*) Note du webmaster (nov. 2002):

Daniel Kahneman a reçu le prix nobel d'économie 2002, lequel fut accompagné d'une mention
concernant Amos Tversky, décédé quelques années plus tôt.

separ

Dernière mise à jour de cette page : 02/05/13.
Retour à page pi-arrig.gif (1666 octets)
[Contributions] [Biais et efficience]
Disclaimer /Avertissement légal

 [menu] [défin. img] [val. éco.] [fact. d'img] [fiche éval.] [évalueur] [val.img] [types img] [évol. img] [nouv.eco] [gest. bourse] [simul] [groupe] [fin. comp.] [important] [liens]  [contrib.]