Méthodes d'utilisation
de l'Analyse Comportementale

par Peter Greenfinch

Nous avons présenté les premières bases de l'AC. OK, vous vous dites, c'est un bidule
sympa.

Mais il nous fait une belle jambe si l'on ne voit pas comment l'utiliser.

* Peut-il servir à évaluer les actions ?

* Et à trouver le bon moment (timing) pour acheter et vendre ?

 

Cette rubrique pratique sur les "méthodes d'utilisation" traitera précisément d'évaluation
(de cours et de risque potentiels) et de timing.

Nous avions ouvert quelques pistes à la fin du chapitre "tendances" de cette section de
base.

Le moment est venu de nous les remémorer, avant de les développer dans les chapitres
qui suivront.

Les cours potentiels extrêmes.

L'alternance des tendances promène les cours d'un extrême à l'autre.

Cela tant pour le marché en général que pour chaque type de titres (bien que certains
oiseaux rares ne suivent pas forcément le mouvement d'ensemble).

Nous allons filmer ce grand écart du danseur boursier pour essayer d'estimer les cours
potentiels de début / fin de tendance. 

La caméra pour cela est mon "coefficient d'image" maxi / mini, et la pellicule
le "profilage" des actions par grandes catégories.

L'analyse technique (AT)

L'AT se base sur l'idée que le marché a de la mémoire.

De ce fait, les cours passés, ou le momentum actuel des cours, devraient donner un idée de
leur future évolution.

L'AT vise à détecter si un tendance (donc le comportement des investisseurs) va se
prolonger ou se retourner.

L'AT donne certains résultats. Mais elle peut aussi décevoir car elle se fie aux
signaux graphiques
, des configurations assez souvent emmêlées (le fameux
gigotage des cours), peu claires et tardives.

C'est donc toujours à croiser avec d'autres éléments de décision.

En fait, l'AT et l'estimation des cours extrêmes se complètent assez bien ...sans
pourtant éviter toutes les surprises.

Eh oui, la bourse reste aussi un jeu et il ne faut pas y engager l'argent de la cantine
du petit.

L'analyse comportementale (AC)

Tout cela pour vous dire que nous consacrerons un chapitre sur l'interprétation
"comportementale" de l'Analyse Technique et aux passerelles pratiques entre l'AC et l'AT.

Mine de rien, nous en avons déjà citée une, le repérage (délicat) les phases
d'accumulation-distribution pouvant apparaître en fin de hausse ou de baisse.

C'est là que les "grosses mains" se mettent à acheter où vendre les graines aux
petits pigeons, qui croient encore que la tendance en passe de mourir va se
prolonger, surtout si les gourous (désintéressés ?) continuent à l'affirmer.

Voici les premiers chapitres de cette rubrique pratique, où l'on retrouve
les concepts d'image et de profilage des actions :

[ch.1] (ci-après) Types d'actions en vitrine : jauger les étiquettes de prix

[ch.2] Les grandes catégories d'actions/p>

[ch.3] Repérer les variations de l'image


[ch.1][ch.2][ch.3]

1. Types d'actions en vitrine :
    jauger les étiquettes de prix

  Chaque action en vitrine a son image,
       allant du bas de gamme au grand luxe

Commençons par afficher une formule, bien plus simple, rassurez-vous, que celle du
     système de propulsion d'Ariane 5 :

C (cours de l'action) = VE (valeur économique) x I (coefficient d'image)

 

Autrement dit, chaque action a une "image boursière".

C'est un simple coefficient, plus ou moins élevé. Et plus ou moins stable, c'est là qu'intervient
le risque ...et les chances.

Il est situé habituellement quelque part entre 0,3 et 3.
Il mesure l'attitude des investisseurs envers l'action.

En estimant la VE et l'image future potentielle, on devrait donc pouvoir estimer la valeur
potentielle de l'action.

Oui, mais comment faire ces estimations ?

  Estimer la VE est du domaine de
     l'analyse fondamentale

Le but de l'AF / Analyse fondamentale est, en gros,
d'estimer le BPA (bénéfice par action) futur.

Futur, c'est pas seulement celui de demain, mais le bénéfice dans plusieurs années.

Dès que vous avez une hypothèse de BPA futur, vous pouvez estimer une VE, par
exemple en utilisant mon évaluateur (pricer).

 

  Pour estimer l'image potentielle,
    jouons les "profileurs"

 

Vous savez, les profileurs, ces gens qui classent les tueurs en série par types de
comportement.

Eh bien, pareillement, on peut regrouper les diverses actions selon des catégories
de comportements boursiers
.

Chaque catégorie a sa fourchette indicative de coefficients d'image.

La démarche, digne des meilleures séries policières, est donc - pour chaque action - de:

Trouver dans quelle catégorie d'actions elle se niche,

Lui attribuer, grosso modo, la fourchette d'image correspondante,

Evaluer ses cours potentiels indicatifs avec la formule ci-dessus.
Là encore, mon pricer permet de simplifier ce calcul.

Mais voici d'abord un tableau général des fourchettes d'images.

Fourchette (indicative) d'images pour chaque type d'actions

Climat général de la bourse

. . . . .

Types d'actions et image

de chacun

Gel

Bourse

dépressive

Image moyenne 0,6

Tempéré

Bourse

neutre

Image moyenne 1

Canicule

Bourse

euphorique
Image moyenne 1,7

1. Im. basse (dédain)

1A - stable

1B - volatile

.

0,4 à 0,6

0,2 à 0,4

 (*)

0,6 (0,7) 0,8

0,3 (0,5) 0,7

.

0,8 à 1,3

0,7 à 1,2

2. Im. mitigée (neutralité)

2A - stable

2B - volatile

.

0,6 à 0,9

0,4 à 0,7

(*)

0,9 (1,1) 1,3

0,7 (0,9) 1,2

.

1,4 à 1,8

1,3 à 2,0

3. Im. élevée (béguin)

3A - stable

3B - volatile

.

1,0 à 1,3

0,8 à 1,1

(*)

1,3 1,6) 1,8

1,2 (1,4) 1,9

.

1,8 à 2,5

2,0 à 3,0

(*) Nombres entre parenthèses = images structurelles

(= moyennes historiques) des actions les plus typiques des lignes concernées.

Dans le [ch.2], nous décrivons succinctement ces grandes catégories

separ

Publié 12/ 2000 sur les sites :
    p. greenfinch [home/accueil][synthèse: fin. comp.][ch.1][ch.2][ch.3]
et Zonebourse, rubrique Analyse Comportementale

Dern. mise à jour cette page 26/11/14  
P précéd.
[zb]
Disclaimer /Avertissement légal

  [menu][défin. img] [val. éco.][fact. d'img][fiche éval.][évalueur] [val.img][types img] [évol. img][nouv.eco] [gest. bourse][simul] [groupe] [fin. comp.] [important][liens] [contrib.]